Non classifié(e)

3 start-ups utilisant le pouvoir des Télécoms

L’industrie des télécommunications est depuis toujours porteuse d’innovations.

Pourtant, aujourd’hui confronté à la révolution numérique et à la mutation rapide des technologies, le secteur tente d'innover.

Sur un cœur de marché en déclin, les acteurs historiques se tournent vers les start-ups pour accroître et accélérer leur capacité à innover. Si l’accès à internet et les communications mobile restent, dans l’immédiat, les principales sources de revenus des Telco, des services tels que l’hébergement, le stockage des données, la sécurité et les technologies du Cloud constituent, à termes, les nouveaux axes stratégiques de développement.

Conscientes de l’impact des technologies émergentes sur l’ensemble de l’industrie, des jeunes entreprises développent des solutions qui devraient être, à l’avenir, le moteur de l’avantage concurrentiel et de la perturbation créative du secteur.

Sigfox - Objets connectés (IoT)

sigfox logo

Alors que l’ensemble de l’industrie a massivement investi ces dernières années dans le déploiement des technologies mobile et internet, elle fait à présent face à l’émergence d’un nouveau besoin : le déploiement d’un réseau l’internet des objets (IoT). Les périphériques IoT présentent un mode de communication très différent des usages communs : ils se connectent et se déconnectent rarement du réseau. Cette particularité constitue un réel défi pour les entreprises de télécommunication qui sont appelées à revoir leur tarification, la fiabilité, la sécurité et la confidentialité des systèmes. Pour gérer ces facteurs et répondre aux différentes demandes, des entreprises telles que Sigfox ont depuis, développer des solutions.

Créé en 2009 par Christophe Fourtet et Ludovic Le Moan, Sigfox est un opérateur de télécommunications français spécialisé dans l’internet des objets. Sa technologie radio UNB - Ultra narrow band - permet la transmission d’informations entre objets (relevé de compteur, signal de panne ou d’intrusion, ...) via un réseau cellulaire bas-débit et économe.
Le marché des objets connectés est réel et non négligeable. Selon les analystes, ce dernier devrait dépasser, à l’horizon 2025, les 50 milliards d’articles à l’échelle de la planète (contre environ 11 milliards en 2017). Dans le détail, l’ensemble devrait majoritairement s’articuler autour du segment des entreprises grâce notamment aux innombrables usages et industries dans lesquels cette technologie trouve écho (alerte en temps réel en cas d’urgence, surveillance à distance des habitations, meilleur contrôle de la consommation d’eau, amélioration de la sécurité routière, …).

Avec une croissance de 10% par an, le marché des objets connectés est donc un secteur florissant et Sigfox un des principaux moteurs de cette croissance. En France, la compagnie dispose de son propre réseau et est déjà présente dans bien d’autres pays (Espagne, Royaume-Uni et Pays-Bas) via des partenaires qui utilisent sa technologie sous licence.
La croissance du parc installé d’objets connectés est si soutenue que la start-up française a entamé, grâce à sa levée de fonds de 100 millions d’euros en 2015, l’accélération de son déploiement en Europe, en Asie ainsi qu'en Amérique du Nord et du Sud. De vastes marchés dont Sigfox compte bien tirer profit.

Riaktr – Big data et analyse

Le big data est l’un des thèmes les plus en vue dans le secteur des télécom. A l’heure où l’ensemble de l’industrie tend à stagner, le big data et l’analytique offrent des perspectives de croissance éblouissantes. Les consommateurs finaux utilisent un nombre croissant de services, applications, données mobiles et autres contenus digitaux. Une aubaine pour les Telco. Encore faut-il savoir exploiter ce flux d’informations.

Des entreprises telles que Real Impact Analytics (nouvellement rebaptisée Riaktr) l’ont depuis compris. La start-up belge créée en 2010 par Sébastien Deletaille et Loïc Jacobs a développé dès ses débuts, une expertise rare dans l’exploitation des données rassemblées par les opérateurs télécoms. L’entreprise développe dans ses bureaux bruxellois des outils pour tirer un maximum d’informations et donner du sens aux gigantesques volumes de données collectés quotidiennement par les Telco.

Historiquement, l’aventure Riaktr débute en Afrique, lorsque l’entreprise prend l’option stratégique de proposer ses solutions aux entreprises de télécommunication jusque là délaissées par les géants de l’industrie comme SAS et IBM. La jeune pouce change l’approche traditionnelle du big data en proposant des applications simples et intuitives aux acteurs des télécoms. Le succès est immédiatement au rendez-vous. Capitalisant sur la réussite de son offre auprès des grands opérateurs de la région, l’entreprise poursuit son expansion sur d’autres marchés émergents, outillée de ses solutions simples et peu onéreuses.
Aujourd’hui, après être parvenue à lever plus de 12 millions d’euros auprès d’investisseurs, l’entreprise a presque doublé ses revenus et la taille de ses effectifs avec des bureaux sur presque tous les continents. La compagnie poursuit avec le même mantra :
- Dans les pays émergents, développer des solutions qui aident les compagnies de téléphonie mobile à optimiser leur force de vente ;
- Dans les pays économiquement avancés, travailler au développement de solutions permettant l'optimisation du CapEx des Telco, en leur indiquant où consacrer au mieux les dépenses d'investissement dans leur réseau.
Désormais, la recapitalisation de la compagnie devrait lui permettre de renforcer son expertise et d’étendre rapidement ses solutions et algorithmes vers d’autres industries comme la grande distribution.

Neura - Intelligence Artificielle 

Rare sont les agents économiques qui, aujourd’hui, ne se demandent pas comment l’intelligence artificielle serait susceptible de bouleverser leur industrie. Les dernières avancées en matière de « deep learning » laissent en effet entrevoir le développement de nombreuses applications et services nouveaux. A l’affût de nouveaux relais de croissance, les Telco comptent bien profiter de ces progrès.

Pour les géants des télécoms, l’intelligence artificielle est devenue une priorité stratégique. Ces acteurs historiques s’appuient sur des solutions développées par des entreprises telles que Neura afin de mieux gérer leur relation client, mais aussi, déployer de nouveaux services à valeur ajoutée.

Créée en 2013, par Gilad Meriri, la start up californienne Neura est l’un des fleurons de l’industrie de l’intelligence artificielle. A travers ses solutions, l’entreprise permet aux compagnies de télécom et autres acteurs de l’IoT de décoder de manière très fine les habitudes du propriétaire d'un téléphone. Ses algorithmes combinent les données recueillies par les différents capteurs de l'appareil comme le GPS, afin de personnaliser et adapter les services aux besoins des clients en les contactant à des moments précis et significatifs de la journée.

Unlock the power of telecoms :

Notre blog