Voice

3 étapes pour créer son Trunk SIP

La question d’offrir de la téléphonie fixe se pose souvent pour les fournisseurs IT ou les fournisseurs internet qui souhaitent élargir leur offre. La téléphonie peut en effet s’avérer être un bon moyen d’augmenter le panier moyen de la clientèle (B2B ou B2C).

Mais est-ce bien pertinent pour vous ? Quels en seraient les coûts ? Et les avantages ?

Comment devenir opérateur fixe ? Comment créer un Trunk SIP ?

Pour fournir de la téléphonie fixe, il s’agit simplement de remplir quelques prérequis, puis de vous lier à un fournisseur.

Prérequis N°1 : une connexion IP chez le client :
Si vous êtes intégrateur ou fournisseur d’accès, cette première condition devrait être vite remplie. Afin de proposer de la voix sur IP il est préférable d’être le fournisseur d’accès internet de l’utilisateur final. En effet, si vous équipez déjà vos clients d’une connexion, il ne restera plus qu’à brancher des téléphones SIP sur le réseau du client. La connexion nécessaire à la téléphonie sur IP est généralement comprise dans une fourchette entre 30Kbps et 120Kbps, selon la qualité de l’audio des appels.

Prérequis N°2 : Avoir une « Voice gateway » et/ou un centrex (PBX/IPBX …)
Une voice gateway est un router faisant le pont entre votre infrastructure et celle du fournisseur. Tous les appels de vos clients transiteront par elle, qu’ils soient entrants (vers votre client) ou sortants (depuis le client).
Un centrex en revanche, revêt de plus nombreuses fonctionnalités. Il est le cœur de l’intelligence télécom, capable de filtrer des appels, transférer d’un poste à un autre, lancer une messagerie… C’est en quelque sortes un échangeur d’autoroute, où chaque appel est dirigé selon des règles que vous aurez établies. Certains l'appellent PBX, IPBX si il est sur IP, PABX pour la téléphonie analogique...

Etape 1 : Benchmarker les solutions sur le marché :

Il existe une multitude de solutions pour externaliser la téléphonie fixe. Des plus petites (où vous payez au nombre de lignes) aux plus flexibles (où vous n’avez pas de limite).
Nous pensons que le choix revient toujours à évaluer 3 facteurs, variant selon la taille de votre futur service :

- Capacité : les fournisseurs de téléphonie fixe proposent généralement un certain nombre de canaux. Un canal ne peut prendre qu’un appel simultané. Sachez estimer le nombre de clients et le volume d’appel de votre service, cela vous donnera le nombre de canaux nécessaires. Certains fournisseurs peuvent fournir à l’unité. D’autres, comme Legos, vous proposent des canaux illimités.

- La qualité : quelle est votre exigence quant à la qualité des appels ? Quel niveau de service souhaitez-vous offrir ? Certains fournisseurs sélectionnent des routes peu chères mais peu fiables, d’autres se concentrent sur des routes premium (en savoir plus)

- Coût : Tout d’abord, considérez le rapport qualité/prix des fournisseurs pour la capacité voulue. Ensuite, méfiez-vous, il n’y a pas que le prix facial. Si vous construisez une offre ambitieuse, choisissez notamment un fournisseur qui propose de bons tarifs à l’international.

Nous vous en disons plus dans l’article : comment choisir son offre SIP TRUNK?

Etape 2 : Fournir vos adresses IPs au prestataire

Une fois le fournisseur choisi, le procédé est très rapide. La première chose est de montrer le chemin à votre fournisseur. En fournissant les IPs associés à votre gateway (ou centrex), l’opérateur saura où créer l’interconnexion.

Etape 3 : Créer l’interconnexion et tests de fonctionnement

La balle est dans le camp du fournisseur. Celui-ci doit maintenant faire communiquer les 2 infrastructures, construire le pont. Plus concrètement, le fournisseur vous créera une interface dans l’un de ses SBC (session border controler) qui est le point d’entrée à son cœur de réseau, sa plateforme.
C’est ici que se crée, matériellement, le SIP Trunk. Tous les appels de vos utilisateurs transiteront désormais par ce « tronc ». (Voir comment fonctionne un Trunk SIP)

Enfin, il est d’usage de faire une batterie de test. Le cahier des charges peut être celui du fournisseur, ou le vôtre. Il s’agit par exemple de tester des appels sur différentes typologies de numéros ou pour différentes destinations.

Etape 5 : à vous de jouer.

Il ne reste plus qu’à lancer le marketing. Opérationnellement, vous n’aurez plus qu’à installer (ou faire installer) des téléphones SIP chez vos clients. A vous de les convaincre !

Pour la partie Télécom, peut-être pourrons-nous vous aider. N'hésitez pas à nous parler de vos projets!

Unlock the power of telecoms :

Notre blog